Pourquoi opter pour la domiciliation d’entreprise ?

L’obligation de déclarer une adresse de domiciliation pour toute entreprise nouvellement créée est inscrite dans le Code de commerce. Cette adresse, qui possède une fonction commerciale, fiscale, juridique et administrative, et détermine la nationalité de la structure, est plus communément appelée “siège social“, hormis dans le cas spécifique des entreprises individuelles (classiques, EIRL et auto-entrepreneur) où c’est le terme “domiciliation commerciale” qui prime.

Le siège social fait nécessairement référence à une adresse physique (la boîte postale est donc exclue !), même si l’entreprise n’y exerce aucune activité dans la pratique. Au regard de la législation française, les notions de siège social et de lieu d’activité sont en effet différentes, bien qu’elles puissent correspondre à la même adresse.

Aucun statut juridique n’échappe à l’obligation de déclarer un siège social. C’est même le seul moyen de faire valider son dossier d’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM). Si elle est intransigeante sur ce point, la loi autorise toutefois une domiciliation, au choix :

  • au domicile personnel du représentant légal (sauf mention contraire dans le règlement de copropriété, le bail…) ;
  • dans un local commercial correspondant au lieu d’activité ;
  • dans les locaux d’une autre entreprise ;
  • dans une pépinière d’entreprises ;
  • en espace de coworking ou dans un centre d’affaires ;
  • à une adresse proposée par une société de domiciliation ;

Quel coût pour la domiciliation d’entreprise ?

Le choix du siège social joue un rôle déterminant dans le succès commercial de la grande majorité des sociétés, quelle que soit leur structure juridique, leur taille ou leur secteur d’activité. Reflet de son positionnement sur son marché et donc par extension de sa crédibilité, cette simple adresse a le pouvoir d’embellir l’image d’une société, mais aussi de la ternir de manière durable. En effet, tous les documents officiels de la société doivent mentionner son siège social : papier en tête, factures, devis, contrats, site internet…

Comment assurer la pérennité de son activité dans un contexte économique où chaque détail compte ? Pourquoi pas en faisant appel à une société de domiciliation ! Pour un prix compris entre 9 € HT et 19 € HT par mois, il est en effet possible de domicilier son auto-entreprise, sa SAS, sa SARL, SASU ou son EURL à une adresse prestigieuse ou avant tout pratique, en fonction de ses besoins.

En plus de la domiciliation commerciale des entreprises, la plupart des sociétés de domiciliation proposent par ailleurs des services complémentaires : réexpédition de courrier, secrétariat téléphonique, transfert d’appels, location de salle de réunion, bureaux équipés… Ces services payants, mais totalement optionnels, peuvent s’avérer d’un grand secours lorsque le dirigeant doit rencontrer des clients dans un contexte qui met en valeur son entreprise ou lorsqu’il doit ouvrir une succursale ou un bureau de représentation en France.

Pourquoi recourir à une entreprise de domiciliation telle qu’ABCLIV ?

En France, de nombreuses sociétés se partagent le florissant secteur de la domiciliation d’entreprises. Alors, comment choisir le bon partenaire pour éviter les mauvaises surprises et être sûr de bénéficier d’une prestation de qualité ?

Société reconnue par un agrément préfectoral, ABCLIV propose des adresses à Paris et en Île-de-France aux entreprises depuis 40 ans. Une ancienneté, véritable gage de sérieux, couplée à une offre parmi les plus variées et les plus abordables du marché !

Vous souhaitez souscrire un contrat de domiciliation adapté à votre projet ? Vous voulez effectuer un transfert de siège social pour donner un nouvel élan à votre activité ? Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur notre formulaire de domiciliation en ligne !

ABCLIV